AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire sans fin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Ashrindir
Elite rpgiste
Elite rpgiste
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 23
Localisation : Un pays perdu et calme...
Date d'inscription : 18/08/2008

Feuille de personnage
Prénom: Ashrindir
Race: Elfe
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Dim 10 Mai 2009 - 16:40

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calarenne
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 25
Localisation : J'erre de par le monde...
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Prénom: Calarenne
Race: Humain
Classe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Dim 10 Mai 2009 - 17:28

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faramir
Apprenti rpgiste
Apprenti rpgiste
avatar

Nombre de messages : 190
Age : 100
Date d'inscription : 19/11/2008

Feuille de personnage
Prénom: Faramir
Race: Humain
Classe: Roi

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Dim 10 Mai 2009 - 18:08

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calarenne
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 25
Localisation : J'erre de par le monde...
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Prénom: Calarenne
Race: Humain
Classe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Dim 10 Mai 2009 - 18:10

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Elite rpgiste
Elite rpgiste
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 23
Localisation : Un pays perdu et calme...
Date d'inscription : 18/08/2008

Feuille de personnage
Prénom: Ashrindir
Race: Elfe
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Dim 10 Mai 2009 - 18:57

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calarenne
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 25
Localisation : J'erre de par le monde...
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Prénom: Calarenne
Race: Humain
Classe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Dim 10 Mai 2009 - 19:05

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Elite rpgiste
Elite rpgiste
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 23
Localisation : Un pays perdu et calme...
Date d'inscription : 18/08/2008

Feuille de personnage
Prénom: Ashrindir
Race: Elfe
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Dim 10 Mai 2009 - 20:25

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calarenne
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 25
Localisation : J'erre de par le monde...
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Prénom: Calarenne
Race: Humain
Classe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Dim 10 Mai 2009 - 20:52

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Elite rpgiste
Elite rpgiste
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 23
Localisation : Un pays perdu et calme...
Date d'inscription : 18/08/2008

Feuille de personnage
Prénom: Ashrindir
Race: Elfe
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Lun 11 Mai 2009 - 20:35

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghirstot
Apprenti rpgiste
Apprenti rpgiste
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 25
Localisation : Liege
Date d'inscription : 24/04/2009

Feuille de personnage
Prénom: Ghirstot
Race: Nain
Classe: Marchand

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Mar 12 Mai 2009 - 7:31

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en se moment trop ocupée a peché a la mouche,

_________________
Gloire au nain et a leur éternelle grandeur.
Et que soit béni le puissant d entre eux Ghirstot.
Que les Cieux écartent les nuages du malheur de sa noble tête.
Et que Aülé le saint protecteur de la mine des infatigables travailleurs de la mine.
Auréole de sa sainte lumière scintillante chacun des pas de ce preux combattant au chemin qui le mènera au bonheur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calarenne
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 25
Localisation : J'erre de par le monde...
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Prénom: Calarenne
Race: Humain
Classe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Ven 15 Mai 2009 - 20:45

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en se moment trop ocupée a peché a la mouche, et donc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrilla
Rpgiste
Rpgiste
avatar

Nombre de messages : 381
Age : 24
Localisation : DANS LEs étoiles ...
Date d'inscription : 27/02/2009

Feuille de personnage
Prénom: Syrilla
Race: Elfe
Classe: Rôdeur

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Ven 15 Mai 2009 - 21:05

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en se moment trop ocupée a peché a la mouche, et donc vira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calarenne
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 25
Localisation : J'erre de par le monde...
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Prénom: Calarenne
Race: Humain
Classe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Ven 15 Mai 2009 - 21:18

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en se moment trop ocupée a peché a la mouche, et donc vira notre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Elite rpgiste
Elite rpgiste
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 23
Localisation : Un pays perdu et calme...
Date d'inscription : 18/08/2008

Feuille de personnage
Prénom: Ashrindir
Race: Elfe
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Sam 16 Mai 2009 - 15:21

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en ce moment trop occupée à pêcher a la mouche, et donc vira notre lapin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calarenne
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 25
Localisation : J'erre de par le monde...
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Prénom: Calarenne
Race: Humain
Classe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Sam 16 Mai 2009 - 19:19

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en ce moment trop occupée à pêcher a la mouche, et donc vira notre lapin dans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Elite rpgiste
Elite rpgiste
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 23
Localisation : Un pays perdu et calme...
Date d'inscription : 18/08/2008

Feuille de personnage
Prénom: Ashrindir
Race: Elfe
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Sam 16 Mai 2009 - 19:33

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en ce moment trop occupée à pêcher a la mouche, et donc vira notre lapin dans les
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calarenne
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 25
Localisation : J'erre de par le monde...
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Prénom: Calarenne
Race: Humain
Classe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Sam 16 Mai 2009 - 20:26

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en ce moment trop occupée à pêcher a la mouche, et donc vira notre lapin dans les Landes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Elite rpgiste
Elite rpgiste
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 23
Localisation : Un pays perdu et calme...
Date d'inscription : 18/08/2008

Feuille de personnage
Prénom: Ashrindir
Race: Elfe
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Mar 19 Mai 2009 - 22:57

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en ce moment trop occupée à pêcher a la mouche, et donc vira notre lapin dans les Landes Roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calarenne
Nouvelle recrue
Nouvelle recrue
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 25
Localisation : J'erre de par le monde...
Date d'inscription : 10/05/2009

Feuille de personnage
Prénom: Calarenne
Race: Humain
Classe:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Mer 20 Mai 2009 - 15:23

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en ce moment trop occupée à pêcher a la mouche, et donc vira notre lapin dans les Landes Roses, le pays
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Elite rpgiste
Elite rpgiste
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 23
Localisation : Un pays perdu et calme...
Date d'inscription : 18/08/2008

Feuille de personnage
Prénom: Ashrindir
Race: Elfe
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Mer 20 Mai 2009 - 15:37

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en ce moment trop occupée à pêcher a la mouche, et donc vira notre lapin dans les Landes Roses, le pays des
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eowyn
Apprenti rpgiste
Apprenti rpgiste
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 23
Localisation : Ithilien =)
Date d'inscription : 22/02/2009

Feuille de personnage
Prénom: Eowyn
Race: Humain
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Dim 24 Mai 2009 - 5:02

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en ce moment trop occupée à pêcher a la mouche, et donc vira notre lapin dans les Landes Roses, le pays des grands
____________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machtar
Administrateur/Maître de jeu.
Administrateur/Maître de jeu.
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 24
Date d'inscription : 28/06/2008

Feuille de personnage
Prénom: Machtar
Race: Dragon et Balrog
Classe: Roi

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Dim 24 Mai 2009 - 10:47

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en ce moment trop occupée à pêcher a la mouche, et donc vira notre lapin dans les Landes Roses, le pays des grands pingouins, qui

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laterredumilieu.forumsrpg.com
Ashrindir
Elite rpgiste
Elite rpgiste
avatar

Nombre de messages : 857
Age : 23
Localisation : Un pays perdu et calme...
Date d'inscription : 18/08/2008

Feuille de personnage
Prénom: Ashrindir
Race: Elfe
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   Lun 25 Mai 2009 - 19:46

Le voyageur égaré suivait le reflet de la lune sur le fleuve argenté, il pensait aux âmes perdues qui demeurait dans la peine et la douleur. Il pensait aux autres personnes qui avaient traversé la rivière du Baranduin, aussi perdues que lui.
Lawöthir trouva le bois qu'il avait tant cherché, jusqu'aux frontières de la Terre, et de sa main il effleura le rebord du rempart de la citée de ses pères. L'émotion lui serra le cœur, il sentit sa gorge qui se serrait, mais il éclatait en lui une sorte de bonheur enivrant qu'il n'arrivait pas à refouler.
Il traversa les grands vestiges de l'ancienne citadelle de ses aïeux et se dirigea en repérant toutes les anciennes pierres, et Lawöthir se rendit compte que tout était devenu éparse. Il identifia ces pierres, et loua le sage de tous ses conseils.
Lawöthir entra dans une grande habitation lézardée par le feuillage et la végétation. Dans le petit espace du vestibule, se retrouvant face aux salles de réceptions qu'il admira, le sol était encore en bon état. L'elfe ne comprit pas pourquoi il avait tant attendu ce moment si intense, mais reçu une vague d'apaisement quand il se retrouva dans une longue et large pièce de marbre qui ressemblait à une salle de danse avec tout un assortiment sur la partie droite de magnifiques peintures qui semblaient avoir toutes les même couleurs bleutées. Soudain, un bruit parvint du fond de la salle; son attention se reporta sur un hideux personnage habillé tout entier de noir et qui puait le rat et la pourriture. Ce monstre s'approcha lentement des deux pieds d'un Troll boiteux, le monstre vert tendit ses bras vers le cou de Lawöthir, espérant l'étrangler. Ce dernier se protégea in extrémiste et roula sur sa droite avant de se cogner contre une poutre vermoulue. Il s'écroula, évanouie et sombra dans un sommeil infini qui semblait mortel. Pourtant la mort ne passerai pas en ce moment trop occupée à pêcher a la mouche, et donc vira notre lapin dans les Landes Roses, le pays des grands pingouins, qui mangent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire sans fin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire sans fin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» L'histoire sans fin
» Histoire sans queue ni tête
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)
» L'histoire sans fin...
» L'histoire sans queue ni tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Un peu de tout et de n'importe quoi =) :: La taverne du Dragon vert-
Sauter vers: